Quelle manchette pour les applications de surpression et ou d’explosion ?

manchette

La manchette de liaison est un dispositif souple privilégié dans les installations industrielles. La première caractéristique de ce modèle est sa grande résistance à toutes sortes de températures. Elle possède également une étanchéité sans faille, peu importe les produits qui passent sur elle. Du côté de la tuyauterie, sa souplesse permet d’atténuer les vibrations. Du côté de la production, elle favorise la circulation des produits solides, que ce soit les poudres ou les granulés. Les utilisateurs de la manchette peuvent la monter et la démonter facilement. Grâce à la rapidité de ce processus, le gain de temps se manifeste dans la productivité.

Le fonctionnement de la manchette de liaison

Une manchette industrielle remplit de nombreux rôles dans le processus de production. Du fait de sa souplesse, elle peut être facilement déformée et s’adapte à tous les types d’installation, reliant un tuyau à un autre. Il s’agit d’un équipement de protection destinée à tous les types d’installations. La manchette est généralement fabriquée à base d’inox. Elle devient flexible grâce au plastique qui la compose.

Lors du choix d’une manchette, il faut considérer plusieurs points avant l’achat. La définition des besoins et l’usage de la manchette sont les premiers critères à prendre en compte. Ensuite, il faut considérer le fluide qui passera par elle pour choisir le modèle.

Une manchette de liaison préserve les installations d’une surpression. Afin qu’elle assure son rôle de protection de manière efficace, il faut aussi considérer cet aspect. Des sites comme chupinpack.fr proposent différents modèles pour des applications diverses.

L’utilisation de la manchette flexible

Afin de trouver la bonne manchette, il est préférable de se rapprocher d’un fabricant spécialisé dans ce genre de produits. En passant par un professionnel, vous avez l’assurance d’avoir une manchette adaptée à vos besoins.

Une manchette de liaison flexible est généralement fabriquée en polyuréthane. Elle est très étanche, ce qui favorise le passage des produits comme la farine et le granulé. Elle sert de lien entre deux équipements dans le processus de production. Grâce à ses spécificités, les utilisateurs n’ont pas à craindre la présence de poussière tout au long de la chaine de production.

Les manchettes flexibles sont composées d’une tubulure qui favorise la fluidité de la circulation des produits. Le risque d’apparition de zone de rétention est quasi nul. Cet aspect la distingue des manchettes classiques qui sont équipées d’un collier de serrage. Ce type d’installation favorise l’apparition de bactéries au niveau des raccords. Une situation inadéquate dans le domaine de l’agroalimentaire.

Dans le cas de l’utilisation du kevlar, la manchette dispose d’un système de fixation importante. Cela lui procure une grande résistance aux différentes pressions des machines, que ce soit les mouvements de montée/descente, les vibrations et les oscillements. Ainsi, vous pouvez la rattacher avec un appareil comme le tamiseur vibrant ou un mélangeur. Malgré que les machines soient en mouvement, cela ne compromet pas l’étanchéité du système.

De ce fait, la manchette flexible est recommandée dans plusieurs secteurs comme l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique et le cosmétique.

Les manchettes destinées aux applications de surpression et d’explosion

Les manchettes de liaisons flexibles sont fixées sur deux tubulures en acier rigide. Cela permet de fixer facilement la manchette sur une installation. Dans le cas des machines en mouvement comme les cribleurs, la manchette n’a pas besoin de colliers de serrage. Ses extrémités sont équipées d’anneaux qui sont renforcés spécialement par les fabricants.

Ce dispositif procure un système de fixation qui facilite le démontage de la manchette et son remplacement. En quelques minutes, l’opérateur réussira à l’installer ou à la démonter. Un employé de l’entreprise peut également effectuer l’opération, puisqu’elle ne demande pas d’outils spécifiques. Grâce à cette rapidité, le changement ne pénalise pas la production et n’a pas d’impacts sur la productivité.

Dans un secteur enclin aux risques d’incendie, il est préférable d’opter pour une manchette conçue spécialement pour l’explosion et la surpression. Ce modèle est généralement fabriqué dans une toile Kevlar armée. Cette dernière réduit les risques d’explosions et de surpression.

Les autres modèles de manchette

Les modèles de manchette de liaison sont composés de fibre de polyester. Cette matière évite le gonflement du polyuréthane. De plus, elle procure une plus grande résistance à la pression. Certains modèles peuvent supporter une pression continue allant jusqu’à 1,3 bar lors de son utilisation.

La manchette de remplissage dispose aussi d’une parfaite étanchéité. Toutefois, elle est destinée uniquement au remplissage et ne possède pas une grande résistance à une forte température.

Certaines manchettes de liaison flexibles sont destinées à une utilisation à haute température. Les températures peuvent atteindre les 300 °C. Une telle résistance lui permet de faire passer les produits caustiques ou acides sans risque de détérioration.

Les propriétés et les utilisations de l’acide oxalique
Trouver un expert en tôlerie industrielle