Optimiser la gestion de stock industriel

Le mauvais management des stocks est l’un des premiers facteurs provoquant de nombreuses pertes pour les industriels et commerciaux. En effet, cela peut provoquer un sur-stockage, un sous stockage voire aussi une rupture de stock. Heureusement, il existe aujourd’hui plusieurs moyens comme les logiciels et les stratégies de gestion autorisant d’optimiser cette gestion pour éviter ces risques. Mais comment améliorer l’administration de stock de votre industrie ?

La nécessité d’une bonne gestion des stocks

Le stock se détermine comme la quantité de produits ou de devises qu’une société possède en réserve. Il s’agit en particulier des matières, des marchandises intermédiaires et finies ainsi que des fournitures vendues par la firme. La gérance de stock peut donc se définir comme les divers moyens à disposition autorisant de maîtriser les flux et de régulariser les marchandises afin que l’accessibilité de ces dernières soit immédiate en cas d’exigence. Elle peut aussi se traduire par la diminution des coûts de stockage et la satisfaction des acheteurs. Cela est donc l’un des facteurs importants permettant à l’entreprise d’optimiser ses profits et sa trésorerie.

De plus, une mauvaise gérance peut causer un sur-stockage se traduisant par des coûts augmentés de votre stock industriel et une menace de péremption des produits et un sous stockage générant l’interruption de la production ou la rupture de stock. Si vous voulez améliorer votre gestion de stock industriel, contactez alors une experte dans ce domaine. Ainsi, il s’agit d’une tâche permettant de réaliser des économies lorsque la tactique est adaptée aux nécessités de la société.

Les logiciels pour maximiser la gestion de stock

Étant donné que la gérance de stock comprend différents stades de manutention, de stockage ou de réapprovisionnement, le management de stock peut souvent s’avérer compliqué, c’est pourquoi l’usage d’un logiciel de gestion assurant les travaux automatiquement est suggéré. En effet, ces programmes dédiés prendront pour missions la gérance informatique du stock industriel de l’entrée et de la sortie, la ténacité de la réserve maximale et minimum, l’évaluation en temps réel des réserves et des mouvements réalisés, la valorisation de la gestion de stock, ainsi que la diffusion des bons de livraison. En général, il y a deux types de logiciels dans ce domaine. Le premier type est les programmes complets qui marchent en autonomie. Et le deuxième, ce sont les applications qui s’ajoutent au système et qui sont déjà mises en place.

Les méthodes de gestion de stock

En réalité, vous pouvez tirer le meilleur parti de la gestion de stock industriel en choisissant une stratégie de management accommodée à vos besoins, voici quelques méthodes pour vous aider avec l’amélioration de votre gestion de stock. Premièrement, la méthode de réapprovisionnement ou technique calendaire, vous commandez à une date fixe avec une quantité fixe. La deuxième est la stratégie de gestion à pont de commande, c’est-à-dire que vous demandez une date variable d’une quantité fixe. Ensuite, la méthode de recomplètement ou commandée à date fixe pour une quantité variable. Et la dernière, le procédé de réapprovisionnement de la commande où vous conduisez une date variable d’une quantité variable.

En outre, autre défaut d’une politique de stock non optimisée, la division de dépôt peut emmener à une PME dans la paroi. En plus de perdre des transactions, une séparation de stock a un impact négatif sur le pourcentage de service et peut écarter les acheteurs fidèles de la société. Par ailleurs, une rupture de dépôt peut déstabiliser le dispositif de production introduit à un enchaînement logistique. Une stratégie de stock maximalisée doit donc réussir à prévenir le sur-stockage sans chuter dans la rupture de stock.

Les principes de gestion des stocks

Les procédures basées sur l’analyse ABC expliquent qu’il existe une instabilité des ventes. Ainsi, chaque article doit obtenir, en fonction de son classement, un traitement approprié. Comme les articles A doivent faire le sujet d’une stricte vérification des stocks, ils doivent profiter des zones de stockage les plus fiables et les plus proches des espaces de travail. Il est très essentiel de suivre l’évolution du stock pour ces articles afin de prévenir les ruptures. En outre, les articles C étant moins dépensés, ils peuvent être disposés moins proches des secteurs de travail, les apparitions de picking et de réapprovisionnement étant insuffisant. Pour ce genre d’article, le problème n’est pas de savoir combien d’unités, il est indispensable pour une gestion de stock, mais plutôt est-ce que l’article doit être maintenu en magasin ou externalisé.

Cependant, les articles B bénéficient d’une position intermédiaire avec A et C. Il est néanmoins essentiel de surveiller leur progression dans l’éventualité d’un passage pour la catégorie A ou à contrario vers le groupe C. Pour bien diriger vos stocks, vous devez également travailler avec la traçabilité. Cela consiste à recueillir, organiser et focaliser les données avec la gestion des stocks. Il est d’une grande envergure de connaître les caractéristiques de chacun de votre produit. Si vous voulez avoir plus de conseils avec les gestions de stock, vous pouvez consulter un expert pour vous guider.

Les conseils de Farmitoo pour la manutention des bottes
Commander en ligne des dévidoirs manuels sécurisés pour adhésif type DS25E