Applications de l’air comprimé dans les usines métallurgiques

air comprimé dans les usines métallurgiques

Dans le domaine de l’industrie, l’air est un élément indispensable pour la production de nombreux matériaux et matériels utilisés au quotidien. Pour la fabrication des outils de différentes sortes, l’air comprimé obtenu par l’intermédiaire d’un compresseur est l’un des éléments à fournir pour chaque usine. Dans le secteur de la métallurgie, l’utilisation de l’air comprimé pour tout processus de production est très importante.

Qu’est-ce que l’air comprimé et quelles sont ses applications dans le secteur métallurgique ?

L’air comprimé est le résultat d’un air compressé obtenu par un compresseur, dans la plupart des cas à l’aide d’un système pneumatique. En principe, l’air dans l’atmosphère est la source primaire à faire passer dans un moteur à compression de haute pression qui peut atteindre jusqu’à 300 bars.

En effet, les applications sont nombreuses dans le secteur de la métallurgie depuis très longtemps et notamment avec l’invention des nouvelles technologies d’automatisation et de la robotisation. À titre d’exemple, pour les hauts fourneaux, l’air comprimé est un incontournable pour produire le fer. Pour faire fondre les matériaux à des températures de fusion, l’air comprimé fournit une aide précieuse pour souffler à une pression très importante de l’air chaud dans le four.

Cela aide à la fois au processus de durcissement du fer et aide également à produire les oxygènes nécessaires pour atteindre les degrés de fonte et de fusion des éléments composants. Dans le secteur métallurgique, l’air comprimé est utilisé pour de différentes fabrications comme le four à oxygène pour les métaux, les filtres à manches, le mélange d’air et le traitement thermique des métaux. Pour trouver un spécialiste en air comprimé, cliquez sur secteur de la métallurgie.

Pourquoi l’air comprimé est-il un incontournable pour le secteur métallurgique ?

Dès le processus de fabrication jusqu’à la finition des produits en métal, l’air est le quatrième élément le plus consommé après l’électricité, l’eau et les différents gaz naturels. Il déteint en moyenne 10 % de toutes les dépenses d’énergie nécessaire pour une production finale. Avec les différents besoins en matière de l’air , oxygène, azote et autre, un air comprimé est fait pour fournir aux producteurs ces éléments essentiels selon leurs besoins.

En plus, avec le système robotique que les usines adoptent pour leur production, l’air comprimé est fondamental pour la fonte, le séchage et même l’emballage de certains produits. Dans le secteur de la métallurgie, les usines les plus sophistiquées adoptent cette technique innovante dans leur système de production. À titre d’exemple, des matériels utilisés dans le secteur métallurgique sont à base de l’air comprimé comme le décolmatage, le nettoyage pneumatique de filtres, les clés à chocs, les tournevis pneumatiques, la pince coupante, le meulage et le polissage. Nombreuses sont de ce fait les applications de l’air comprimé dans le secteur de la métallurgie.

Comment produire un air comprimé certifié dans le secteur métallurgique ?

Les produits de fabrication des métaux sont souvent sensibles aux divers éléments comme les huiles et l’eau. Dans ce cas, l’air comprimé est en mesure de précautionner les risques indésirables pour garantir des produits de qualité. Une certification est de ce fait attribuée aux services spécialisés qui assurent le bon fonctionnement d’un air comprimé dans une usine en métallurgie. Il s’agit d’une certification des composants des matériels comme les filtres et la plus importante, c’est la certification de l’air sans huile classe zéro. Cela écarte toutes sortes de contaminations à cause du compresseur et élimine l’endommagement des produits finis. Il existe de ce fait une norme de référence stricte régie par TÜV (organisations allemandes travaillant à la certification et à la validation  de tous types de produits pour protéger la santé humaine et l’environnement) pour utiliser un compresseur d’air comprimé.

Avantages et inconvénients de l’air comprimé dans le secteur de la métallurgie

Un des avantages de l’air comprimé dans les usines métallurgiques est la possibilité d’accéder au processus de production automatique. En plus, il peut générer une économie d’énergie pour la fonte des métaux de 1 000 à 2 000 °C par exemple, au lieu de recourir à des éléments combustibles comme les charbons et les fossiles. L’air comprimé peut aussi utiliser non seulement pour les hautes températures, mais également pour le système de refroidissement. Les composants sont également à faible coût et résistants à différents éléments perturbateurs comme les vibrations, les champs électromagnétiques.

Mais le recours à l’air comprimé présente également des inconvénients. Il faut faire appel à un bon technicien pour la manipulation de l’air comprimé. L’air comprimé génère également une pollution sonore considérable surtout avec l’usage intensif dans le secteur de la métallurgie.

Trouver une entreprise spécialisée dans la fourniture de carbone technique
Comment choisir son système de ventilation ?