L’influence de la température sur l’efficacité du moteur ?

Les moteurs à combustion interne fonctionnent en brulant le carburant dans une chambre appelée cylindre. Le phénomène thermodynamique ainsi formé permet de pousser la tête du piston et de générer du déplacement mécanique. Que votre moteur soit à essence ou Diesel, la température joue un rôle très capital dans son bon fonctionnement.

Quel rôle est joué par la température dans le moteur ?

La température dans un moteur doit être diagnostiquée fréquemment. Un moteur à combustion interne est aussi connu sous le nom de moteur thermique. C’est-à-dire qu’il faut bien gérer la température de ce type de moteur pour l’entretenir et pour exploiter pleinement sa performance. Quand la température dans la chambre de combustion dans un bloc moteur est trop basse, le moteur aura du mal à démarrer. Cette théorie est valable surtout pour les moteurs Diesel. Dans ce cas, l’utilisation d’une bougie de préchauffage se trouve indispensable. Ce dispositif permet d’atteindre la température optimale dans le cylindre pour que le moteur puisse démarrer. Par ailleurs, afin de pouvoir déterminer avec plus de précision la température idéale, il faut mettre en place des capteurs de température. D’ailleurs, www.guilcor.fr pourra vous donner plus d’infos sur les sondes et capteurs de température.

Quelles sont les raisons de la surchauffe du moteur ?

Une température trop basse empêche le moteur de se démarrer. Par contre, la surchauffe pourrait nuire à l’efficacité du moteur ainsi qu’aux nombreuses pièces constitutives du moteur. Plusieurs raisons peuvent provoquer la surchauffe du moteur de votre voiture. Quand le moteur de votre voiture surchauffe lorsque la chaleur atmosphérique est élevée, le ventilateur doit tourner vite. Or, si vous ne constatez aucun bruit de ventilation sous votre capot, c’est sûr que le radiateur ne fonctionne pas. Le niveau d’huile de lubrification a aussi une influence important dans la gestion de température dans le bloc moteur. Dans ce cas, vous devez vérifier constamment la quantité d’huile dans le bloc moteur afin d’éviter le risque de surchauffe. La pompe à eau est un dispositif qui permet de faire circuler de l’eau froide dans un circuit du moteur. Après avoir traversé des éléments du moteur, l’eau se réchauffe et doit se refroidir dans le radiateur avant de recommencer son cycle. Ainsi, une pompe à eau HS est la principale cause de surchauffe du moteur de votre véhicule. La raison la plus évidente de la surchauffe du moteur est le manque d’eau dans la bouteille de réservoir de liquide de refroidissement. Effectivement, cela peut favoriser la création de cavités d’air à l’intérieur du circuit de refroidissement. Ce qui empêche le refroidissement du moteur et provoque ainsi la surchauffe.

Que faire si votre moteur surchauffe ?

Vous allez constater que votre moteur surchauffe en lisant sur le tableau de bord. Vous y trouverez surement un indicateur de la température du moteur. Alors, si vous ne connaissez rien dans la mécanique automobile, faites appel à des spécialistes. Mais avant cela, essayez quand même de bien interpréter les situations qui se présentent sous vos capots : le niveau d’eau de refroidissement, l’état du radiateur, le fonctionnement de la pompe à eau, etc. Donc, essayez de transmettre au mécanicien les paramètres cités précédemment. Par contre, si vous vous trouvez dans un endroit enclavé, sans couverture de réseau téléphonique, suivez les conseils suivants. Démarrez votre voiture et roulez à une vitesse rapide. En même temps, vous devez maintenir un régime moteur très faible. La vitesse rapide permet de refroidir le moteur grâce à la ventilation due au déplacement face au vent. Le faible tour moteur permet de calmer le moteur. Cette technique va vous permettre d’arriver au garage le plus proche le plus vite possible tout en gérant efficacement la situation de surchauffe.

Les conseils de Farmitoo pour la manutention des bottes
Commander en ligne des dévidoirs manuels sécurisés pour adhésif type DS25E